Quel est le salaire moyen à JNTU Hyderabad?

Merci pour l’A2A.

Étant donné que je suis le coordinateur de placement pour mon département (EEE) de JNTUH-CEH, je pense que je suis suffisamment qualifié pour répondre à cette question.

Tout d’abord, les stages dans les meilleurs collèges (JNTU, OU, CBIT, Vasavi, SNIST, etc.) à TS sont très excellents. En venant à JNTU, en moyenne 70 à 80 entreprises visitent notre campus chaque année pour des stages.

Les emplois sont divisés en deux types. un rêve. b) Non-rêve, le rêve étant des forfaits supérieurs à 4 livres par an. Dans ce forfait de rêve, il y a aussi des entreprises «principales». Fondamentalement, vous n’êtes pas autorisé à vous asseoir plus loin dans les placements, si vous êtes placé dans une entreprise de rêve.

Maintenant, permettez-moi de vous dire que nous obtenons des stages dans tous les domaines, y compris l’informatique, la gestion, l’analyse, etc. Le package le plus bas sera celui des mass-recs (TCS, Wipro, Accenture, etc.) et ils offrent une compensation de 3 à 3,2 lpa. Le package le plus élevé varie de 10 à 14 lpa (comprend Google, Microsoft et / ou toute nouvelle startup).

Le point à noter est qu’aucune des entreprises qui visitent notre campus ne nous offre un emploi BPO.

J’espère avoir clarifié. PM si des questions.

Je m’évanouis de JNTU Hyderabad (2013 Lot CSE). Le salaire varie en fonction de l’entreprise et du profil de l’entreprise.

Les entreprises sont classées en entreprises de rêve et non-rêve, lorsque j’ai évanoui toutes les entreprises offrant moins de 4 lakhs étaient considérées comme non-rêve (TCS, Accenture, Wipro, etc.), toutes ces entreprises offrent des salaires entre 3 et 4 LPA

Pour les entreprises Dream, le salaire peut varier de 4 à 12 LPA. JNTU Hyderabad attire de nombreuses entreprises comme Mircosoft, CA, Oracle, FTD, JP Morgan, Tibco, Imagination etc.

Hafeez a donné une réponse parfaite. Juste pour le résumer de mon point de vue, le pack moyen général est de 4 LPA. Mais nous obtenons des packs aussi élevés que 36 LPA.

Selon le NIRF, c’est 4,5 L par an